hearth Newsletter

hearth

hearth Newsletter instagram card

Prendre soin

Un pull de qualité se garde longtemps

lavage machine
1 Choisir un programme laine délicat
2 Régler l'essorage sur maximum 800 tours
3 Régler la température sur 30°C maximum
4 Placer votre pull dans un filet à linge ou une taie d'oreiller qui se ferme
5 Utiliser une lessive spéciale laine et écologique
6 Mettre peu de lessive
7 Sortir le pull dès la fin du cycle
8 L' étendre à plat sur une serviette et le retourner à mi-séchage

Conseils de lavage pour une belle vie de vos pulls Mohair

Laver votre pull mohair seulement de temps en temps. Je suis partisane d’un lavage en machine car en lavant à la main, on risque de faire couler l’eau trop chaude pendant quelques secondes, tordre trop fort pour essorer, laisser tremper trop longtemps, mettre un peu trop de lessive … Suivez bien les huit conseils ci-dessus et tout ira bien, sinon optez pour un nettoyage à sec au pressing (écolo de préférence).

 

Pourquoi est-ce si important d’utiliser une lessive spéciale laine ?
Les laines sont des fibres protéiniques, similaires aux cheveux humains et contiennent une huile naturelle. Une lessive trop abrasive risque de faire feutrer vos pulls en supprimant la protection naturelle de la fibre. Après avoir testé plusieurs lessives laine écologiques, voici ma préférée ici

 

Avant de me lancer dans la fabrication de la lessive laine maison, j’ai demandé conseil à Caroline Gomez. Sa réponse m’a donné une belle leçon de simplicité : “il faut laver un pull comme on laverait sa peau : avec un savon surgras”. Vous pouvez retrouver son art de vivre et ses conseils de lavage essentiels ici et son savon surgras rose ici pour laver aussi bien vos pulls que votre peau.

trait fuschia

Une fois sec

Au porté, les quelques plis disparaîtront très vite. Si besoin, repasser votre pull très légèrement avec une pâte mouille sur l’envers sans appuyer. Mettre de la vapeur.

Des astuces pour garder votre pull longtemps

Si jamais une bouloche apparaît, en général, elle est plutôt grosse et rare. Dans ce cas, ne tirez pas dessus ! Couper là simplement. Il existe des rasoirs électriques spécial bouloches très efficaces pour certaines laines qui créent plein de petites bouloches comme le cachemire mais pas très adaptés pour mes pulls en mohair.

Si jamais votre pull perd du gonflant, vous pouvez le peigner très délicatement avec un gros peigne pour décoller les poils. Un lavage avec un soin à la lanoline de temps en temps permettra de nourrir votre pull et redonnera de l’éclat à la matière.

Si jamais vous vous lassez, n’hésitez pas à changer les boutons ou à broder votre pull. Nous vous préparons des ateliers créatifs et des tutos pour donner une seconde vie à vos mailles. Rendez-vous sur notre page Joie de faire.

trait fuschia
joie de faire